Quelques conseils pour avoir la peau DURE en tant qu’hommes efféminés :

1. Admettez le fait que votre féminité est source de pouvoir

Chaque être humain possède une certaine quantité de masculinité et de féminité. Certains parviennent même à transcender le genre. Beaucoup de personnes sont très envieuses des hommes efféminés. Tout simplement parce que cette société nous oppresse depuis des siècles dans de nombreuses cultures différentes et nous continuons tout de même à vivre comme nous le voulons. Le sacrifice que nous faisons en acceptant la part de féminité (qui réside en chaque homme) nous est envié par les personnes qui sont trop peureuses pour le faire.

Certaines personnes voient ce courage, et pensent que notre apparence est synonyme d’immoralité au lieu de s’en inspirer et vivre eux aussi dans leurs propre vérité (cf les femmes masculines, les hétéros efféminés).Peu importe ce qu’ils disent, sachez que nous sommes des êtres humains à part entière et que personne ne peut déposséder qui que ce soit de son humanité à part soit même.

2. L’Homo-normativité est réelle et il faut la décrypter

Un guide de l’homo-normativité est disponible ici.  Mais je vais brièvement vous expliquer ce que c’est et comment ça influence les hommes queers.

L’homo-normativité est une loi tacite qui organise la hiérarchisation de la communauté gay.

Les hommes capables de reproduire les mimiques, le lifestyle, et les attributs des hommes hétérosexuels trônent au sommet de la communauté gays. Ce sont les plus convoités car ils sont gays, mais pas trop. Ils sont presque normaux. C’est le même type d’attraction qu’ont les hommes noirs pour les femmes noires à la peau claire. Elles sont noires, mais pas trop.

Plus tu à l’air hétérosexuel et mieux tu es, plus cher tu vaux. Ce n’est pas seulement l’apparence, c’est aussi ton lifestyle. Plus tu te rapproche du couple hétérosexuel et mieux tu es perçu.

3. Connectez vous avec les gens comme vous

C’est très difficile en tant que queer noirs de se trouver beau dans un monde qui nous dit que nous ne le sommes pas en tant que noir, et en tant que queer. La féminité n’est jamais perçue comme une qualité, ni chez les hommes ni chez les femmes où elle est toujours associée à des connotations négatives. Les choses changent lorsque l’on commence à fréquenter des gens qui nous ressemblent. D’autres personnes qui ne courent pas après l’hypermasculinité et ne la mettent pas sur un piédestal.

En côtoyant ces personnes on est obligé de faire un travail sur soi même et de nettoyer son esprit de toutes les idées préconçues qu’on avait sur ce qu’est être un homme. Et franchement quand on fait cela non seulement on arrive à apprécier leur humanité, mais en plus on arrive à retrouver la sienne.

4. Ignorez les médias Mainstream

Les hommes gays sont très peu représentés dans les médias, et lorsqu’ils le sont, ils sont blancs. Et lorsqu’ils sont blancs ils sont soient hyper-féminins soit hyper masculins.

Combien de séries, de films avez-vous vu où le personnage principal est un homme noir et efféminé? La seule exception est Noah’s Arc, et les gens ne comprennent pas à quel point cette série est importante pour la communauté queer noire.

5. Écrivez votre propre histoire

Vous n’avez pas besoin d’écrire ou produire du contenu. L’imagination est très libératrice. Imaginez tous vos héros de films préférés comme VOUS êtes et vous verrez que c’est très stimulant. Façonnez votre environnement à VOTRE image.

6. Donnez vous du temps, beaucoup de temps :

Le but de cet article n’est pas de vous rendre obsédé des hommes efféminés. Le but de cert article est de vous faire comprendre que la féminité n’est pas un poison dont vous avez été infecté. Un mauvais héritage, ou une malédiction. La virilité ne vous protégera de rien sauf de la connaissance de vous même. Vous ne pourrez jamais aimer personne tant que vous ne saurez pas vous aimer vous mêmes.

Beaucoup d’hommes efféminés pensent qu’ils s’aiment, mais la vérité c’est que lorsque l’on s’aime, on éprouve de l’amour, du respect et de la compassion pour les personnes qui nous ressemblent. Les hommes efféminés courent après des hommes qui leur sont opposés (hypermasculins, très musclés, poilus etc) parce qu’ils ne s’aiment pas. Ils courent après ces hommes pour oublier ce qu’ils sont, et adorer ce qu’ils aimeraient être. C’est exactement le même mécanisme que celui de l’homme noir qui délaisse sa femme pour toutes les autres. Il y a une véritable haine contre soi que cultive les hommes efféminés depuis le plus jeune âge, et il est très difficile de s’en débarrasser.

Retour à l'accueil